08.07.2021

Deux membres du BCBL dans le consortium belge HYVE travaillant sur un plan hydrogène

L'énergie éolienne et solaire excédentaire peut être convertie en hydrogène via l'électrolyse de l'eau, l'un des piliers essentiels de la transition des énergies fossiles vers les énergies vertes et renouvelables. Cependant, la production à grande échelle d'hydrogène durable n'est pas encore compétitive. Pour ce faire, le prix de l'électricité verte doit d'abord baisser davantage, des électrolyseurs efficients et rentables doivent être produits et des économies d'échelle créées. L'électricité verte moins chère peut être obtenue à la fois à partir d'éoliennes flottantes en haute mer, où le vent est toujours plus fort, mais aussi à partir de la combinaison de l'énergie éolienne terrestre et solaire. Ce n'est que lorsque ces conditions seront remplies que le prix de l'hydrogène et des électro carburants tels que l'ammoniac et le méthanol baisseront.

Les six pionniers de l'hydrogène cités représentent l'ensemble de la chaîne de valeur. Leur alliance stratégique devrait conduire à un avenir neutre en carbone. Par exemple, Imec et VITO travaillent sur une technologie d'électrolyse plus efficace, John Cockerill intégrera les résultats de cette étude dans ses électrolyseurs alcalins, Bekaert fournira les matériaux appropriés, DEME les utilisera pour convertir l'énergie éolienne et solaire en hydrogène vert et le Colruyt Group étudie les applications du transport durable.

Source: www.diplomatie.belgium.be

Here you can find up-to-date news from our member companies and you can find out about the latest developments and announcements.

Further news can be found in the archive.